How do I start with the model flight?

How do I start with model flying? Tips & Tricks for beginners. Modellflug - My new hobby? No problem!  We all know that every beginning is tricky. With the report by Patrick Bossin, we would like to give you tips that will make it easier for you, getting started in aeromodeling. Where do I start? What do I have to consider? What do I want, better have to fly?

Subscribe to the YouTube channel with over 2,000 videos from Modellpilot.EU
Watch the popular contributions: How do I start with the aeromodeling and use the automatic YouTube-translator (video settings).

How do I start with the aeromodeling?

Vous avez toujours voulu pratiquer l’aéromodélisme? Ou alors vous avez découvert ce hobby à l’occasion d’une exposition, d’un salon, d’un meeting ou en surfant sur internet? Vous mordez à l’hameçon et souhaitez débuter dans ce magnifique loisir. Voici ce que nous considérons comme la meilleure démarche.

Trouver un club.
Avant tout, la première chose à faire, est de se rendre sur un terrain d’aéromodélisme de votre région.

Comment trouver un club?
Une bonne base de départ est de consulter la liste des clubs disponible sur les sites web des différentes fédérations. Sur les sites de l'DMFV ou DAeC vous trouverez les liens vers les principales fédérations des pays européens.

Pourquoi s’inscrire dans un club?
En fait, il y a quelques bonnes raisons à cela. Premièrement, vous aurez un terrain particulièrement adapté à la pratique de l’aéromodélisme, piste en herbe ou en dur, parking et club house (dans la plupart des cas). Certains clubs proposent même l’accès à un local-atelier ce qui peut être un avantage non négligeable pour ceux qui habitent en appartement. Ensuite, au sein du club vous trouverez des modélistes compétents qui vous guideront dans le choix de votre matériel. Enfin, l’apprentissage de l’art du pilotage vous sera prodigué gracieusement (dans 99% des cas) par les moniteurs que le club met à votre disposition. Pour terminer, pratiquer au sein d’un club permettra de participer à une vie associative riche et diversifiée.

Choisir son premier modèle.
Avant tout, il faut oublier d’entrée de jeu le warbird de 40-45, le beau jet, le gros avion de voltige ou le planeur de 6 mètre d’envergure qui vous fait tant rêver. Quand vous serez un pilote aguerri, vous pourrez vous offrir ce genre de modèles, mais il faut un début à tout. L’avion de début idéal sera un avion aile haute d’une envergure comprise entre 1.4m et 1.8m. Un avion trop petit vous posera des problèmes de visualisation. Un avion trop grand vous posera des problèmes de logistique (transport,...) et vous obligera à gérer des paramètres supplémentaires (masse et inertie). Si vous optez pour un planeur, l’envergure idéale se situera entre 1.5m et 2.5m d’envergure. Que vous ayez choisi un avion ou un planeur, et bien que nous soyons d’ardents amateurs de construction, nous vous conseillons de choisir un modèle de type «prêt à voler». En effet, au début, l’on a une seule envie: voler. Cette envie pressante fait que la construction est souvent bâclée si l’on part d’un kit à construire ou si l’on construit à partir d’un plan. Bien sûr, si le club propose un encadrement adéquat, rien n’empêche de construire entièrement son premier modèle. On envisagera la construction à partir du second modèle. Des modèles de début, il y en a pléthore sur le marché. Pour les avions citons les Mentor, Kadett, Calmato, Ipanema, Big Easy,... Pour les planeurs citons les Easystar, easyglider, Alpha, Beginer,.. Liste non exhaustive.

Quelle motorisation?
Vous êtes amoureux de petites mécaniques fumantes et pétaradantes? Alors, il vous faut un moteur à explosion. La cylindrée du moteur pour un modèle de début sera comprise entre 4cc et 6.5cc. Bientôt plus sur Modellpilot.EU sous les pics de l'éditeur. Vous êtes, plutôt, amoureux de  fonctionnement plus silencieux, ne fumant pas et ne laissant pas de résidus huileux sur le fuselage et les ailes? Alors, la motorisation électrique est faite pour vous. L’avantage de la motorisation  thermique est que le coût d’utilisation est étalé dans le temps, au contraire de la motorisation  électrique pour laquelle il faut tout investir dès le début (achat des accus de propulsion) .Après c’est une question de choix.

La radiocommande.
Nous partons de l’hypothèse que vous souhaitez pratiquer le vol radiocommandé. Sachez toutefois qu’il existe d’autres formes d’aéromodélisme. Le vol circulaire commandé où l’avion est guidé par deux câbles reliés à une poignée tenue par le pilote. La longueur des câbles est d’une quinzaine de mètres, l’avion vole donc une centaine de mètres par tour. Le vol circulaire a connu son heure de gloire, mais est encore pratiqué par un certain nombre de mordus. Il y a aussi le vol libre où le modèle évolue au gré du vent, des conditions météo et de la durée de  fonctionnement du moteur. Au niveau du choix de la télécommande, il y a moyen de trouver des modèles de base de type 4 voies (gaz, profondeur, dérive et ailerons) à des prix très démocratiques. Nous vous conseillons cependant de porter votre choix vers un modèle 6 voire 8 voies, ceci afin de ne pas être freiné dans votre évolution vers des modèles plus complexes (volets, aérofreins, train rentrant,...). Vous aurez à optez pour un mode de pilotage. Il en existe plusieurs, les plus courants étant les modes 1 et 2.

Dans le mode 1 la commande des gaz et des ailerons sont sur le manche de droite et la dérive et la profondeur sur le manche de gauche.
Dans le mode 2 la profondeur passe sur le manche de droite et les gaz sur celui de droite.
Le choix se fera en fonction de votre habilité pour l’un ou l’autre mode mais aussi en fonction du mode de pilotage utilisé par la majorité des moniteurs de votre club. Enfin, nous vous conseillons d’orienter votre choix vers une marque connue et réputée et d’éviter le bling bling. Regarder ce qui est utilisé sur le terrain est une bonne manière de faire son choix. Il y aurait encore beaucoup à dire, malheureusement, 10 numéros de la revue ni suffirait pas. Dans la prochaine partie, nous verrons comment choisir tout le matériel annexe nécessaire à la mise en service de notre modèle.

...à suivre.

Autor: Patrick Bossin